Vous n’êtes pas mieux, là ? En plus, vous vous faites du bien. Actualité CFTC-SG

La CFTCSG avait, de longue date, demandé à la Direction d’intégrer la posibilité d’utiliser un transport alternatif pour rejoindre son lieu de travail. Cela permettait également aux salariés de “s’évader” des transports en commun, souvent serrés comme des sardines, mais aussi d’adopter un mode de transport bien plus écologique que la voiture.

La Direction nous a entendu et pris en compte cette demande (accord de sortie de crise). Mais face au déconfinement, à la reprise du travail, l’information est passée quelque peu inaperçue.

Reprenons : à compter du 1er juillet, tout salarié bénéficiant d’une participation employeur au titre de ses frais de transport en commun domicile/lieu de travail, peut substituer en totalité celle-ci par une indemnité d’un même montant pour un mode de transport alternatif (vélo, trottinette, mono-roue).
Pour 2020, le montant versé, au titre de l’indemnité pour un mode de transport alternatif et pour la prise en charge des frais de transports en commun se fera en cumulé sur l’année dans la limite d’un plafond de 400 € par salarié.

La substitution sera possible une fois par année civile et sous réserve que le salarié ait bénéficié de la participation employeur au titre de ses frais de transport dans les trois mois précédents sa demande (neutralisation de la période de confinement) et de produire une attestation sur l’honneur.

L’équipe CFTCSG.

Vous n’êtes pas mieux, là ? En plus, vous vous faites du bien. Actualité CFTC-SG
Retour en haut